Derrière chaque projet se cache une histoire, j’ai donc voulu à travers ces quelques lignes vous présenter et partager avec vous celle de Dreamy Factory ainsi que les raisons et les convictions à l’origine de cette banque d’images.

Partant vers des études de droit après le bac, rien ne me prédestinait à croiser la route du métier de photographe. Après avoir effectué l’un de mes premiers “grand” voyage en Afrique du Sud et connu la frustration de ne pouvoir rapporter des images inoubliables de ce périple autre que dans mes souvenirs, j’ai souhaité creuser cette discipline plus en détails. J’ai donc, parallèlement à mes études découvert les rudiments de la photographie et j’ai pu me former à travers différentes expériences professionnelles.

Mais parce qu’on est conditionné ainsi et pour ne pas avoir l’impression d’avoir perdu toutes ces années pour rien, mon diplôme en poche, j’ai choisi de chercher un emploi de juriste … sûrement pour la sécurité. Parallèlement je monte malgré tout une auto entreprise de photographe afin d’appréhender les contraintes et les exigences du métier.

Deux ou trois années plus tard, je fais deux constats devenus évidents au fur et à mesure du temps : le métier de juriste, aussi intéressant soit-il, ne me correspond pas, et la photographie de portrait est agréable et très enrichissante techniquement et humainement, mais je souhaite retourner vers la discipline qui, à l’origine m’a donné envie de m’intéresser à l’image et à ses possibilités, c’est-à-dire la photographie de voyage et de reportage.
Plus aucun doute … je veux découvrir le monde et surtout je veux permettre au plus grand nombre de le découvrir.

Malgré cela un nouveau constat apparait, moins optimiste : vivre de la photographie de voyage est très difficile et même si l’image est de plus en plus omniprésente dans notre société, la concurrence est nombreuse et rude. Pas besoin de faire beaucoup de recherches pour se rendre compte que le problème que je rencontre est le problème de beaucoup d’autres photographes. L’idée de la banque d’images spécialisée dans le domaine apparaît alors comme une réelle solution pour me permettre de vivre de ma passion tout en offrant cette possibilité à d’autres d’en faire autant.

Puis la nouvelle technologie s’imposant fortement dans le domaine de l’image et la communication, notamment avec l’apparition de la vidéo immersive, il m’est très vite apparu nécessaire de proposer ce type d’image avec Dreamy Factory, toujours dans ce souci de permettre à un maximum de personnes de découvrir les merveilles que ce monde nous offre. Quoi de mieux que nous immerger au coeur de ces paysages extraordinaires pour en apprécier les moindres détails ?